Accueil

Nus
par Eolia


Etre nus Sous la lune ou ailleurs Déshabiller son âme Découvrir son cœur, Etre nus Sans apparat, sans artifice Ouvert aux sens qui jouent leurs gammes De leurs bras tièdes plein de délices. Nus Et avoir froid lorsqu’il fait sombre Juste ce qu’il faut pour se serrer Juste ce qu’il faut pour que nos ombres Collent l’une à l’autre pour se chauffer. Nus, Déshabillés de tous les mots Nus comme la terre Juste dévêtus de toutes les peaux Avec l’Amour en bandoulière. Nus, Laisser nos mains s’ouvrir Sur tout ce qui est là Sur le bonheur à saisir Sur l’autre côté de soi. Laisser les mains nous dire Ce que les mots ne peuvent pas Ouvrir la place à nos désirs Mettre de l’Amour au bout des doigts. Nus, Oublieux, oubliés Du temps qui décompte tout Oublieux parfumés De deux parties d’un tout. Nue, Autour de Vous Pour vous couvrir De mes remous Et puis sentir… Sentir l’Amour Comme une lame Qui vient du fond de l’océan. Sentir en moi Ce tout de Vous Ce feu de bois Qui réchauffe tout. Sentir, bien plus encore Que tous les mots De tous les livres, Nus Boire de ce vin qui nous enivre Aimer la peau dessous la peau Mourir un peu, renaître et vivre Ô nus Aimer plus fort que tous les mots Sentir toute l’ombre qui se retire Sentir nos corps qui décollent Nos âmes qui chavirent Et l’herbe chaude qui s’envole Dans un tourbillon de plaisir.



Poème posté le 09/12/07


 Poète
Eolia



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.