Accueil

Faire le bien
par Fregat


Le bon, le bien dans l’univers N’émergent que dans le silence, Comme ces vagues de la mer Qui en ont la ronde puissance. Sans bruit l’étoile dans la nuit Diamante le ciel presque noir Tandis que la lune alanguie Veille l’enfant, sur son perchoir. Le soleil, les nuées, les plantes, Ces écureuils qui se poursuivent, Le vent dans sa robe flottante Ont la même prérogative : Ils ne savent donner d’eux-mêmes Que ceux qu’ils sont bien humblement, Dans leur paix ils vivent et aiment Sans se soucier que fuit le temps. C’est pourquoi la rose fleurie, De couleur vive et enchantée, Au jardin je la remercie D’avoir choisi de me combler Car même si je la cueillais Pour son envoûtante brillance Son parfum toujours s’offrirait : Telle est son unique vengeance. Voilà pourquoi je veux apprendre De la fleur, de l’air, des nuages, Pour être vrai sans rien attendre Des roueries de l’humain langage. Sans plus le voir comme vertu - Il sera à moi inhérent - Faire du bien, tout simplement, Comme voir d’or le soir vêtu.



Poème posté le 14/03/21 par Fregat


 Poète
Fregat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.