Accueil
Poésie libre / Le goût des ruines
              
Poésie libre / Le goût des ruines
         
Poésie libre / Le goût des ruines

Le goût des ruines
par Joelkerdraon


Le Goût des ruines en bouche je t'imagine seule dans l'angle de mes yeux tremblante sous le fardeau du géant de papier tu t'endors compressée dans l'attente d'un éclat. Nue sous tes draps de désastre, pensant à nos sourires bus par la nuit; nos rires inquiets, démesurés te bercent. Ô petite tu gardes le silence sur ces amours lointains tu as saisi ma souffrance intacte dans la nuit, ce lourd fardeau, épouse d'un soir. Et moi j'écoute, je parle, je brûle aussi froid que la lune car sous ma peau s'éteint le bleu trop bleu de la vie.



Poème posté le 04/05/10


 Poète
Joelkerdraon



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.