Accueil
              
         

Sa robe
par Wawa


Plutôt embarrassé, Je n'étais pas fiérot Quand sa robe a glissé Doucement sur sa peau. Je n'en menais pas large De sentir sous mes doigts Les dessous d'un corsage Pour la première fois. C'était un jour d'été Il y a bien longtemps, Je restais hébété Et transi tout autant ! Si je savais la rose Et quelques rhétoriques, Je n'avais de la chose Que très peu de pratique ! C'est moi qui étais nu Devant ce corps offert, Je n'avais rien connu Et ne savais que faire ! Ce fut là ma leçon Comme une réprimande : Ce n'est pas le garçon En amour qui commande ! L'homme doit consentir Que les bras féminins Pour donner du plaisir Lui montrent le chemin. Si ce jour fut infâme, Plus jamais me dérobe Lorsqu'une gente dame Veut bien ôter sa robe !



Poème posté le 18/05/21 par Wawa


 Poète
Wawa



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.