Accueil Forum Inscription/connexion
Poésie d'hier / Ballade
Poésie d'hier / Ballade
Poésie d'hier / Ballade

Ballade
par François VILLON


Mais où sont ly sainctz apostoles, D’aulbes vestuz, d’amys coeffez, Qui sont ceincts de sainctes estoles, Dont par le col prent ly mauffez, De maltalent tout eschauffez ? Aussi bien meurt tilz que servans ; De ceste vie sont bouffez : Autant en emporte ly vens. Voire, où sont de Constantinobles L’emperier aux poings dorez, Ou de France ly roy tresnobles, Sur tous autres roys décorez. Qui, pour ly grand Dieux adorez, Bastist eglises et convens ? S’en son temps il fut honorez, Autant en emporte ly vens. Où sont de Vienne et de Grenobles Ly Daulphin, ly preux, ly senez ? Où, de Dijon, Sallins et Dolles, Ly sires et ly filz aisnez ? Où autant de leurs gens privez, Heraulx, trompettes, poursuyvans ? Ont-ilz bien bouté soubz le nez ?... Autant en emporte ly vens. ENVOI. Princes à mort sont destinez, Et tous autres qui sont vivans ; S’ils en sont coursez ou tennez, Autant en emporte ly vens.



Poème posté le 27/12/09 par Rickways


 Poète
François VILLON



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.