Accueil
              
         

Le moine
par Gjaril


L'éclat qui d'une vie en réhausse l'habit vacille sous le carcan de la chair qui décline. Que faut-il faire alors de ce triste vêtement qui ne fait pas le moine mais l'habille pour autant. D'autant plus que la vie qui l'habille d'autant l'habille d'autant plus qu'elle l'habille longtemps. Si longtemps qu'à la fin c'est du tout pour le tout qu'un tout dernier habit de tous le moins seyant; Exonère un vieillard d'infliger ce qu'il est à ce qu'il ne sera de lui-même jamais plus.

Robe de bure (?).

Poème posté le 23/05/21 par Gjaril


 Poète
Gjaril



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.