Accueil
              
         

Zadjal
par Kerdrel


Du patriarcat _______________ஜ۩۞۩ஜ___________ Lui de toutes façons il voulait un garçon Mais c'est bien une fille, oh sans contrefaçon. Il a rêvé d'un fils pendant sa délivrance Ce fut une pleureuse, et ce n'est pas de chance, Qui portera son nom lorsqu'elle se fiance? Aux bras d'un inconnu déflorant l'enfançon. Alors à double tours, toujours dans la pénombre On cache sa beauté naissante au plus grand nombre De peur qu'on la lui vole, il la suit comme une ombre Craignant le déshonneur pour unique rançon. Elle, l'envie naissant veut que tout cela cesse Profiter comme les autres de sa jeunesse Sans être pour autant la simple pécheresse. Systématiquement éveillant le soupçon. Avec ce chaperon toujours qui la protège, Elle subit alors comme un état de siège Quand du père, au mari c'est le même manège Cloîtrée à la maison avec un nourrisson. Le lundi 28 juin 2021 © Forme de Zadjal Poème inspiré par ''Musulmane'' de Amarante

« Forme de poème d'origine arabe qui aurait été inventé au XIIe siècle par Ibn-BÂDJDA. Il serait le modèle d'une forme poétique andalouse populaire, passée en langue castillane au XIVe siècle... Après un distique introductif, le "Zadjal" se compose de quatrains, eux-mêmes constitués par un tercet monorime et un quatrième vers rimant obligatoirement avec le distique introductif... »
André Laugier


Poème posté le 29/06/21 par Kerdrel


 Poète
Kerdrel



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.