Accueil
Poésie libre / Le petit train
              
Poésie libre / Le petit train
         
Poésie libre / Le petit train

Signaler un contenu inaproprié.

Le petit train
par Liberanos


Un petit train se vit raillé sur sa vie un peu monotone, pour n'avoir jamais déraillé et pour n'avoir lésé personne (conduire sans griller un feu est de quelqu'un dont on se moque quand la règle enfreinte est d'un jeu riant du risque qu'il provoque). Tel, il n'avait jamais failli dans sa carrière bien réglée, peut-être même enorgueilli de chaque course bien bouclée. Nul danger - sans tourner à fond - de s'évader de la routine, comme au manège tournant rond, pour les chevaux de la machine. Ne s'autorisant point d'écart sur ce qui lui servait de guide, ne souffrant le moindre retard et lui eût-on lâché la bride, il faisait ainsi son chemin, serein, pas trop lent, pas trop vite, le frein pas trop loin de sa main comme mesure à sa limite. Mais sur ses deux rails bien tracés où n'errait guère l'aventure, ce n'était pas sans doute assez de rouler à tranquille allure : sur son petit chemin étroit, du même et quotidien voyage on pouvait le voir filer droit, jusqu'au jour où un aiguillage... On ne peut jamais être sûr de ce que réserve la vie, comme à un bon petit train sur la voie à laquelle il se fie. La Loi qui encadre est un rail pour tout homme épris de justice, sans préjuger de son travail pour ne pas tomber dans le vice.



Poème posté le 08/10/23 par Liberanos


 Poète
Liberanos



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.