Accueil
              
         

Millésime
par Phoenix


Je m'incline vers ce sublime espace maritime, La cime des vagues opprime les rochers suspendus dans l'abîme. Ce belessime spectacle s'imprime dans ma rétine. Le souffle d'une brise légère caresse ma joue et fait danser mes cheveux de manière anarchique. Je rattrape la plume d'une mouette qui flotte dans les airs.



Poème posté le 16/08/21 par Phoenix


 Poète
Phoenix



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.