Accueil
           
       

Up&down II
par Lau


par Mahea


Ainsi toute la vie, il faudrait donc s’y faire : Côtoyer l’Ange et Lucifer, Se gonfler le lundi de l’apaisant plaisir Puis n’être plus qu’un triste sire, Le mardi, s’étouffer dans une bile amère A se vouloir mort dans la mer, Le jeudi, s’offusquer d’ainsi, frileux, gésir, S’entendre penser « Je désire ». Il est des nuits de Lune où l’humeur est cloîtrée Dans le sérail d’un corps prostré, Il est des sons de rune où l’entrain se réveille Sous l’encore espéré soleil.



Poème posté le 19/08/21 par Lau


Informations mp3 : Harmonica Blues solo - Amanda Ventura "The Way"

 Poète
Lau



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Interprète
Mahea



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'interprète (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.