Accueil
              
         

A nouveau
par Wawa


A nouveau et encore c'est le fracas des bombes ! A Paris, en Europe, en Afrique ou ailleurs, Partout et sans arrêt, il faut creuser les tombes Des corps déchiquetés par quelque tirailleur. Ici des enfants crient et des maisons s’effondrent, Là-bas règnent la peur, le sang, la violence, On assiste impuissant à la terreur qui gronde Et les morts au matin se comptent en silence. Ce sont la liberté et l'espérance qu'on tue Par de folles idées et la haine qu'on enseigne ; Pour un Dieu inventé dans des esprits obtus C'est la vie qu'on massacre et l'amour que l'on saigne. Comment garder devant ces barbares et ces fous La force de penser, l'envie de liberté, La force de défendre les droits qu'ils bafouent Et celle de croire encore qu'on est humanité ?

J'ai eu envie de poster cet ancien texte, un de mes plus anciens, écrit en 1981 (peut-être un peu véhément) mais qui est malheureusement et toujours d'actualité...

Il fait partie du recueil L'attrape-rêves, paru chez Stellamaris en 2018.


Poème posté le 30/08/21 par Wawa


 Poète
Wawa



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.