Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / CORPS / Corps vagabond

Thème du mois / Tous les thèmes / CORPS / Corps vagabond

Thème du mois / Tous les thèmes / CORPS / Corps vagabond

Corps vagabond
par Phedre


A ses mains magnifiées, je donnerais ma bouche, pour oublier le temps qui fuit par heures lourdes, pour dessiner un monde où le présent fécond, à mon corps vagabond, sera léger et chaud. Je donnerais la clef de mes songes amoureux, de ces envies braisées à l'indécence pure, de ces ballets dansés à l'arpège des corps, où la peau est langage et musique des jeux. Nymphette et messaline, au milieu de ses voiles, je ceindrais à ma taille un parfum animal, pour donner à sa chair un incarnat moiré, de mes désirs nacrés au futur des jours. L'amour est un soleil qui rayonne de fruits, je veux les goûter crus à ma bouche gourmande, porter à volupté mes sens en offrande, et mourir à la nuit en apogée de cris.......



Poème posté le 22/01/08


 Poète
Phedre



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.