Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / DELIRE / Zézette et la confession(Public extra averti)

              
Thème du mois / Tous les thèmes / DELIRE / Zézette et la confession(Public extra averti)

         
Thème du mois / Tous les thèmes / DELIRE / Zézette et la confession(Public extra averti)


Signaler un contenu inaproprié.

Zézette et la confession(Public extra averti)
par Catriane


Mon père je viens vers vous pour une confession C'est urgent je n'ai jamais été à confesse Avant que je ne récite acte de contrition Je dois vous prévenir que je vais parler fesse (Je vous écoute mon enfant) Je devais en mai, prendre en épousailles Robert Afin de ne pas être trop émus par la nuit de noce Nous voulions aller dans l'espace et quitter terre La fusée n'a pas décollé, c'était atroce. Point de kamasutra ou de missionnaire Je chantais allumer le feu, je l'encourageais Je comptais sur mes dix doigts, mais rien à faire Adieu mariage, fiancé bague, j'enrageais Mon père, pensant que cela venait de moi J'ai mis cœur croisé et culotte du dimanche Je suis allée guincher à la guinguette du Roi Là-bas, ils jouent de la musique qui me branche J'ai rencontré sur la piste, un beau black Jacque Inutile de gratter pour avoir le gros lot Avec tel homme, j'en suis sûre, pas de couac Je bafouillais, j'avais dans la voix des trémolos (Les faits ma fille, les faits) L'effet bœuf père, l'effet bœuf, enfin taureau Sur Mars il m'a fait voler, un mars et ça repart 'Il ne pratique pas qu'à moto, l'enduro c'est mon roi, mon Mbappé, mon chevalier Bayard Je suis libérée, délivrée pas de tourments Oser lui dire : j'ai dans le ventre des papillons Qu'il est bon d'entendre mots d'amour, de serments élaborer des projets, l'achat d'un pavillon Ma fille, est-ce terminé? Vendredi jour du poisson, il m'offre une boite à n'ouvrir, qu'une fois toute seule à la maison Emotif, distant, je le trouvais main moite L'émotion sans doute, sinon qu'elle autre raison ! Arrivée, émue dans ma chambre, mon refuge j'ouvrais avec le cœur battant, le paquet cadeau Oh rage! A l'intérieur, un flacon vermifuge Prendre papillons pour des oxyures! Quel nigaud!

Toute ressemblance, avec une situation existante, est purement fortuite;

Poème posté le 16/09/21 par Catriane


 Poète
Catriane



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.