Accueil
Poésie libre / A Germain
              
Poésie libre / A Germain
         
Poésie libre / A Germain

Signaler un contenu inaproprié.

A Germain
par Vautuit


Hier encore tu étais en vie Nous parlions moi beaucoup, toi peu. Dans ton fauteuil coulait ton ennui Toi, si actif, restais cloué dans un lit. De temps en temps on sortait. Oh malheureusement pas bien loin Ton état ne le permettait point, On allait et venait on restait dans le coin Cela te permettait de prendre un peu de soleil On se racontait nos dernières petites merveilles. Ce dernier jour je t'avais emmené au bar Histoire de tromper ton cafard. Tu sentais bien que la vie te fuyait Depuis que Maman le mois dernier S'en était allée. Elle avait fermé son parapluie tu disais... Pour les images de la vie Tu n'avais pas ton pareil Pourtant tu étais un taiseux, Tu parlais peu Mais tu avais toujours été sociable En société tu te tenais Et savais toujours les bons mots trouver Et tu n'étais pas le dernier à la table. Sacré Papa, Tu t'en es allé comme ça Sans prévenir Même si tu ne parlais pas Ce jour là Tu aurais pu me le dire Que tu avais décidé de partir Enfin tu ne le savais peut être pas. Adieu mon Papa On se retrouvera Dans un monde tout autre Auprès des apôtres.

Tu nous manques : Tes enfants

Poème posté le 06/11/23 par Vautuit


 Poète
Vautuit



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.