Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / ROMANCE / Les amours contrariés

              
Thème du mois / Tous les thèmes / ROMANCE / Les amours contrariés

         
Thème du mois / Tous les thèmes / ROMANCE / Les amours contrariés

Les amours contrariés
par Banniange


Cyrano joue de la guitare Mais sa ballade est un fausset Car il a pris comme un barbare Dans les cordes son vilain nez , Heureusement pour lui Roxanne Devenue sourde comme un pot Lui a jeté quelques bananes Avant de lui crier « Bravo » ! Juliette s'est trop accoudée Sur un balcon bien encombré Et la tête tant vénérée En marbre du sieur Capulet Tombe sur le pied versifié D'un Roméo tout en débandade Qui pousse ce cri de tornade Que son aimée croit passionné. Rodrigue vient de s'étaler En bondissant de son destrier Pour rendre un hommage à Chimène Qui s'est bien enfoncé dans l'oeil Son bel éventail madrilène A tel point qu'elle fait l'accueil En donnant sa main à baiser Au cheval tout émoustillé. Manon Lescaut est en retard Au cause d'un maudit brouillard Et se trompant de chevalier, Voilà qu'elle prend un abbé Qui cherchait dans la cave en vain Le secret des bénédictins, Bientôt il sera mis en bière Après l'autopsie meurtrière. Don Juan a ouvert le bal Avec le commandeur en râle, Elvire l'attend en pleurant Dans son vénérable couvent, Il avait confondu les chambres, A la bougie, quand c'est décembre, Tout est si noir et c'est fatal, Tout s'emmêle, femelle et mâle. Ainsi les passions les plus folles Qui font rêver tous les amants Auraient pu plaire aux branquignolles! Sur un simple détournement, L'amour devient coquecigrue, La belle princesse une grue, L'amoureux un triste sajou Qui a snobé le rendez-vous.



Poème posté le 12/11/21 par Banniange


 Poète
Banniange



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.