Accueil
              
         

L'astre
par Bor2ligne


Qu’il est doux de se perdre dans tes rayons spectraux ! Qu’il est bon de profiter de ton influence intemporelle, Guidant au tréfond des cellules, les bruits qui se réveillent. Qu’il est doux de sentir ta présence infinie ! Tes apparitions mensuelles pleinement arrondies, Miroitent des clair-obscur pleins de tendresse et de feu pâle, Dont les reflets cristallins se font bijoux d’opale. Je guette tes cycles, à mesure du temps, peu à peu décalés, Mais fidèle, toujours tu te présentes dans ton entièreté. Enchanteresse, créatrice au gibbeux visage ourdi, Tu danses sur le monde, loin de sa folle agitation, Et répands ta lunaire magie aux moindres flots d’ici, Par la grâce et la discrétion des mouvements voilés de ton intangible épris.



Poème posté le 01/12/21 par Bor2ligne



.