Accueil

Injuste
par Ivy cotton


Cet homme couleur café De faim vient de voler Une pomme des plus belles Pour son corps si frêle Dénoncé par un homme dodu Ce pauvre homme très menu Vient d’être arrêté Pour être devant moi fouetté Face à une telle injustice Mon âme et mon cœur rougissent Ma gorge hurlant de rage «quelle punition de sauvage» «Une explication aurait été honnête» Je leur crie de tout mon être « il existe une autre solution» « que votre justice de démon» Ma peine prend le dessus Face à cet homme sanglant et nu De chaudes larmes coulent à flots Devant ce rouge ruisseau «A quand de bonnes proportions?» «à quand les vraies solutions?» «je vous prie de relativiser» «ne voyez en lui que ce petit homme affamé»



Poème posté le 07/02/08


 Poète
Ivy cotton



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.