Accueil

Hiver
par Marcek


Hiver déchire notre Terre Gifle et enfièvre les paupières Des sans-abris, traîne-misères Jetés sous le pont des galères Hiver enneige les églises Gèle les petites mains grises Des enfants tombés dans la mouise Sur les trottoirs des entreprises Hiver célèbre les festins Le foie gras s'achète à la tonne Devant des yeux que rien n'étonne Qui ne croient plus en leur destin Hiver ramène les cartons Couvertures et boissons chaudes Aux laissés-pour-compte qui rôdent En refusant toute prison L'hiver engloutit tous les coeurs De ceux qui verrouillent leurs portes Et fait empirer la rancoeur Des misérables en cohorte !



Poème posté le 12/02/08


 Poète
Marcek



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.