Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / ABUS / A quand la mort en direct ?

Thème du mois / Tous les thèmes / ABUS / A quand la mort en direct ?

Thème du mois / Tous les thèmes / ABUS / A quand la mort en direct ?

A quand la mort en direct ?
par Phargous


Cette année encore, Sur notre planète, On suivait partout, Les péripéties, Après la guerre du Golfe, Rien de malhonnête, Quelques assassinats, Là-bas en Algérie. Les morts du "Concorde" Ca s’est exemplaire, Mais ça ne vaut pas, Suicides en Israël, Car il nous faut toujours, Du spectaculaire, Otages de Jolo ; Oui, ça, c’est du réel ! N’ayant jamais assez, De petits commentaires, Nos téléspectateurs, Bientôt se lasseront, Quel drame ce sera, Pour nos publicitaires, Ils n’auront plus d’argent, Ils seront en caleçon. Mais voilà c’est fini, Il n’y a plus de perte, L’Amérique s’enflamme, Pour le grand «Survivor » Emission vérité, Sur une île déserte, Ça ne s’invente pas, Ils en demandent encor. Apprentis Robinson, Dans la nature hostile, Car pour survivre au jeu, Ils doivent s’éliminer, Se nourrissant de rats, De larves et de reptiles, Il faudra résister, Pour être le dernier. Le plus méchant de tous, Lui seul à une chance D’emporter le gros lot, Un million de dollars, Pour la télévision, C’est pire que Byzance, Recettes publicitaires, Rapportent des milliards. Devant ce grand Jack Pot, « C.B.S » programme, La suite « Survivor 2 », Tournée en Australie, L’émission hollandaise, Copiant sans état d’âme, Cartonne en Europe, Rediffuse la nuit. On en demande encore, Il faut corser l’affaire, Et pourquoi pas bien sûr, Des otages en direct, Et modifions les règles, « Big Brother » sait y faire, Il faut du sang, des morts ; En étant circonspect. Une chaîne allemande, Ne reste pas en reste, Elle annonce « Big Diet », Pour obèses affamés, Pendant trois mois Ils jeûnent,faut faire disparaître, Trop plein de graisse fondue, Contre or qu’ils vont gagner. Mais il y a pire encore, Je n’y avais pas cru, On diffuse en direct, L’exploit des criminels, Se ventant en direct, Pendant leur garde à vue, De leurs assassinats, Leurs viols avec scalpels. Et pourquoi pas la mort, En direct au programme ? Certaines vidéos, Nous l’ont déjà montrée, Kamikazes en folie, Ou le viol de ces femmes, De ces enfants violés, En toute liberté. Mais trois cent vingt millions, De spectateurs regardent, Confirmant l’engouement, Absolu du public, Pour voyeurisme abject, Salace et déplorable, Balayant nos valeurs, Nos lois et notre éthique. Et pas si loin de nous, « M 6 » qui s’y colle, Avec son « Loft Story », Summum de perfidie, Délation, flatterie, Hypocrisie, racole, On croirait revenir, « Epoque de Vichy » Car on nie l’évidence, Le manque de courage, On parle, on vote, On rie, de la xénophobie, On est manipulé, On s’en fout de l’adage, On vous l’avait bien dit, « Pas nous, pas vu, pas pris » Notre télé à nous, Bien sur, est redoutable, Beaufs, plouks, à l’extrême, S’en donnent à cœur joie, Ils vibrent tous pourtant, Est c’est insupportable Aux réponses débiles, De tous les candidats. Incroyable inculture, Que ces télés nous forment, Avec leurs niaiseries, Et leurs chasses aux records Il ne faut pas grand-chose Pour qu’elle se transforme, Pour que « Million en Or » : Devienne ; « Survivor » Pour que « Million en Or » : Devienne ; « Survivor »



Poème posté le 14/02/08


 Poète
Phargous



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.