Accueil
              
         

Signaler un contenu inaproprié.

Eros écologie
par Jim


L'abeille en paix vivrait si nous n'aimions baiser. Ô combien cette chose est dite cruement ! C'est que la dire simplement, il faut l'oser. Bien forniquer, oui ! C'est vivre divinement ! Pour dire cette action, en juste précision, Le vocabulaire est souvent malencontreux. Aucun ne prend plaisir à telle concision Surtout, lorsque se frottent les sexes contre eux ! Innocente, mèr'grand disait, en souriant, Que la petite te fait du rentre-dedans. Elle avouait ainsi, et c'est bien évident, Que l'homme seul prend du jouir à l'expédiant… Ce n'est pas le moment de chérir la syntaxe Quand, à genoux, l'amant porte culte au saint-axe ! Pour bien s'entendre en ces merveilleux bêche-têtes Il faut, affirmons-le, s'aimer comme des bêtes !

© Persona

Poème posté le 15/01/22 par Jim


 Poète
Jim



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.