Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / VOTE / Moi, poète de la République

              
Thème du mois / Tous les thèmes / VOTE / Moi, poète de la République

         
Thème du mois / Tous les thèmes / VOTE / Moi, poète de la République

Moi, poète de la République
par YonL


Moi, Poète de la République J’écrirai sans arrière pensée J’éviterai d’employer trop de mots pesés Trop de propos calibrés et brossés Qu’on écrit pour émouvoir Pour stimuler les mémoires Moi, Poète de la République J’éviterai les métaphores, J’éviterai les anaphores J’éviterai d’être un écrivore Aveuglé par une quête de mots Je n’irai pas par 4 chemins, je n’irai pas dans tous les sens Je suis un poète qui aime donner du sens Moi, Poète de la République Je n’userai Ni de la démagogie Ni de la psychologie Ni de comparaisons, ni d’analogies Ni de calembours ni de jeux de mots Ni d’images crues, ni de mauvais maux Je ne ferai ni du cul ni du cœur Ni du social, ni du cousu main, ni du par cœur Moi, Poète de la République Je n’exploiterai ni la famille, ni les banlieues Ni les roses rouges pour les fleurs bleues Je n’irai pas superposer les fantaisies Et oser ensuite appeler ça de la poésie Moi, Poète de la République Je rejetterai le sale et le graveleux Jetterai à l’égout la plume des dalleux J’écrirai à l’encre de mes yeux Mais pas à celle de ma queue Moi, Poète de la République Je n’achèterai pas le jury Je ne les flatterai ni de l’œil, ni avec divers écueils Je ne favoriserai aucun parti pris Moi, Poète de la République Jamais je ne corromprai mon auditoire Pour être la star d’un soir Moi, Poète de la République J’écrirai librement et je slammerai librement Moi, Poète de la République Je serai le poète du libre arbitre Je déclamerai sans chercher un titre Je ne suis pas du genre à faire le pitre Pour vous amadouer depuis mon pupitre. Moi, Poète de la République Je serai un poète feu d’artifice Car je m’exprime naturellement, sans aucun artifice Je n’aurai ni gène ni tabou Je n’aurai pas peur de crier au loup Je m’exprimerai, un point c’est tout Moi, Poète de la République Je ferai feu de tout bois N’aurai aucune langue de bois Je ne fais pas de politique Je ne fais qu’utiliser ma licence poétique Moi, Poète de la République Je ne vendrai pas mon âme Je ne vendrai pas mon slam J’écris donc je suis Et ce simple cri me suffit Moi, Poète de la République Je resterai un aboyeur Je resterai un rêveur Je resterai un auteur En quête perpétuelle de hauteur Moi, Poète de la République Je continuerai à m’inspirer De la pluie et du beau temps Mais surtout, je resterai dans l’air du temps Moi, Poète de la République Je ne perdrai pas entre litanies et paraboles Dans un monologue de vieux symboles Et veillerai à mon temps de parole Enfin, Moi, Poète de la République J’éviterai enfin de paraphraser De m’inspirer de fameux discours Et de les adapter pour vous jouer un tour Pour vous charmer en donnant à mon texte des atours Juste pour faire bien Car je ne suis candidat à rien Je ne suis qu’un poète, sans peur et sans doute Qui ne cherche rien d’autre que votre écoute.



Poème posté le 06/04/22 par YonL


 Poète
YonL



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.