Accueil
Poésie libre / Overdose
              
Poésie libre / Overdose
         
Poésie libre / Overdose

Signaler un contenu inaproprié.

Overdose
par Mademoiselle


Elle est partie comme un p’tit rien Sans bruit, sans trompette ni tambour Le soleil n’éclairait plus ses matins Que la solitude accompagnant ses jours Ses nuits n’étaient que cauchemars L’obscurité de ruelles mal éclairées Des ombres se faufilaient dans le noir Anonymes, effleurant son âme brisée Toute menue, presqu’invisible D’aucuns racontent qu’elle priait Et sur ses joues, des larmes visibles Alors qu’autour d’elle tout s’éteignait Une vie fragile fauchée, désarmée Face à une société indifférente Où s’étiolent lentement les mal aimés Des existences aux heures latentes On chuchote! Overdose Elle n’avait que 15 ans Quelle tristesse!



Poème posté le 02/02/24 par Mademoiselle


 Poète
Mademoiselle



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.