Accueil

Ah l’Hiver
par Davlieb


Je me suis émerveillé ce matin En regardant par la fenêtre Toute la rue avait été recouverte avec soin N’épargnant aucun centimètre Je ne pouvais voir que du blanc Il n’y avait que cela à l’horizon On ne pouvait pas voir un élan Ni même un canasson C’était comme si la nature Avait décidé de tout effacer De rendre tout plus pur Afin de tout recommencer C’était comme si le temps Avait décidé de s’arrêter Afin que pour un moment Il puisse à nouveau respirer Mais voila un perturbateur Qui vient tout gâcher Venant mettre ses sabots ravageurs Sur cette beauté enneigée Toujours le même a tout gâché L’homme ne pourra donc jamais apprécier Les plaisirs simples que nous offre la terre Surtout pendant la période d’hiver



Poème posté le 05/03/08


 Poète
Davlieb



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.