Accueil
           
       

Résurrection
par Cardaline

Highslide JS
par Cardaline

photographie personnelle


Le cortège ancestral sous les ors des bannières Gravit avec lenteur l’allée qui mène à Dieu Et la petite église accueille les prières De ce peuple dévot, ardent et laborieux Les cierges scintillant ainsi que des points d’or Éclairent les regards fervents sous la dentelle La chapelle frémit d’un céleste transport A l’unisson les chants s’élèvent jusqu’au ciel Quatre siècles durant on pria Saint Trémeur D’épargner aux croyants naufrages et chagrins Longtemps idolâtré il offrait le bonheur Aujourd’hui simple image oubliée des marins Vents et pluie ont gravé les murs de la chapelle Et la cloche s’est tue, tapie dans son beffroi Le culte abandonné a rejoint les missels La pénombre succède aux fastueux orfrois * Un chantre ouvrant un jour la chapelle recluse Fut troublé par l’arôme et le calme des lieux Il entonna un chant inspiré de sa muse Ô prodige ! Le son en était merveilleux Ainsi qu’au premier jour la voûte médiévale Résonne allègrement et désarme les cœurs L’auditoire applaudit la sublime chorale Qui a ressuscité l’abri de Saint Trémeur

orfroi :broderie d'or des vêtements liturgiques

Poème posté le 07/06/22 par Cardaline


 Poète ,
 Illustrateur
Cardaline



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.