Accueil
Poésie libre / J'ai descendu mon thé
           
Poésie libre / J'ai descendu mon thé
       
Poésie libre / J'ai descendu mon thé

Signaler un contenu inaproprié.

J'ai descendu mon thé
par Reverbrol


par Reverbrol


Tout juste sous les arches du jardin andalou, Au son de la fontaine à la forme mauresque, Assis à cette table sous le soleil si doux, Cet endroit est le nôtre et il est pittoresque. Et c'est la neige rose qui commence à tomber. Un tourbillon de pétales qui déferlent, Arrachés par le vent, au joli cerisier, Cerisier japonais aux fleurs roses perle. D'Andalousie, me voici au Japon, Devant ma tasse de thé, c'est la cérémonie, Simplicité et naturel nippon, Pas de question de temps, mais surtout d’harmonie. Le "sabi", le temps qui passe et qu'on regarde. Le temps, je le regarde et je n'veux pas qu'il passe. Alors je prends ma tasse, c'est vrai je veux mon thé, Et si je veux monter, alors pas de mégarde, Il me faudra des cendres, dès lors que je trépasse, Ou bien alors descendre, pour au ciel y monter. Qui donc décidera, si l'on fera des cendres, Où, si comme tout le monde, une fois dans la boîte Entouré par les cordes, on me fera descendre. Poussière lente ou rapide, question délicate. J'ai descendu mon thé en pensant à tout ça, Ce breuvage magique a aguerri mes sens, Le parfum de mon thé, la vue des fleurs, là-bas, Le son de la fontaine, le goût et la cadence... Moi, je verrai bien voler toutes mes cendres, Voler tellement haut, sans jamais redescendre

J'étais de mon jardin, buvant mon thé, voilà ou peuvent entrainer les jeu de mots...

Poème posté le 12/04/24 par Reverbrol


Informations mp3 : Musique : Elaî Botner, tous les titres en séquences

 Poète ,
 Interprète
Reverbrol



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)






.