Accueil
Thème du mois / Tous les thèmes / COLLECTIONNEUR / Semblable à moi-même

              
Thème du mois / Tous les thèmes / COLLECTIONNEUR / Semblable à moi-même

         
Thème du mois / Tous les thèmes / COLLECTIONNEUR / Semblable à moi-même

Semblable à moi-même
par Fregat


Il me revient l’aimé visage De ma mère, clément et gai Devant la candeur de mon âge Dont elle savait les secrets. Ces belles années envolées Furent en leur temps les vigiles De combats rudes, simulés Au cœur d’une enfance fertile. Une cabane était un fort Dont il fallait sauver l’espace Des assauts venus du grand Nord… En fait de mes voisins d’en face. De coups assénés de revers, Faisant de mes rivaux mes cibles, L’épée de bois, en grand expert, Je maniais de façon terrible Tout en jouant les casse-cous Pour épater le cœur des filles, Troquant contre précieux cailloux* Timbres ou colliers de coquilles. Tendant mon petit bras d’enfant Le long d’humides caniveaux, J’attendais les ailes du vent Sur le papier de mes bateaux Et je grimpais souvent au tronc, Délaissant au sol mes chaussures, Du vieux chêne de la maison, Savourant la paix qu’il procure. C’était l’or de brillants demains Qu’à profusion je ramassais… La vie, charmée, offrait sa main Au petit prince que j’étais ! J’en écumais les doux sentiers, Libre et sans aucune méfiance, Ignorant que s’y abrasait, Jour après jour, mon insouciance... Pourtant aujourd’hui malgré l’âge Qui mène à celui des grands-pères, J’aime toujours les coquillages, Les galets du bord des rivières… Mon appétit semble insatiable Croquant la vie, disant : « après ? » Je reste à moi-même semblable, Y cueillant joie et intérêt. https://youtu.be/LpEsjQPzw94 * Petit, je collectionnais les cailloux dont seuls restent les deux plus beaux



Poème posté le 18/09/22 par Fregat


 Poète
Fregat



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.