Accueil
Poésie libre / Effets de surface
              
Poésie libre / Effets de surface
         
Poésie libre / Effets de surface

Signaler un contenu inaproprié.

Effets de surface
par Rechab


Voilà que se dissimule sous les fards le seul être que tu habites, voilà que se dissimule sous le manteau le corps blafard que l'on aime, et sa peau recouverte de fourrures. Cette autre devanture à défaut d'être commode, est pour l'instant à la mode mais comment vit-on soi-même quand on imite la parure des animaux pour en faire tenue favorite ? Nos ancêtres, se vêtaient de peaux de bêtes, celle des hyènes et des renards, mais juste pour se préserver du froid : on suppose qu'en ces périodes, n'existait aucun défilé de mode sous de rudes climats . Sous les tropiques, ne s'impose aucune théorie sur les aspects pratiques de l'habillage: aurait-on inventé le bikini pour un meilleur bronzage ? Le tout dépend des circonstances : si on vise à l'élégance - justaucorps en rose - m'accusera-ton seulement de quelque extravagance, si on ne se protège pas de la morsure des serpents? De lourds souliers ferrés, feront sensation : tu trouveras chez le cordonnier même , de ces chaussures à talon quelque peu instables au cuir étincelant à défaut d'être confortables. Tricots maintes fois rappiécés, ou partant en loques, devant les gros bras du quartier préfereras-tu un pyjama rayé pour tes soirées privées ? ou,.... si tu changes d'époque un habit princier ?



Poème posté le 15/04/24 par Rechab


 Poète
Rechab



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.