Accueil

Temps
par Eolia


Regarde mon Amour au-delà de mes brumes Tant d’années nous séparent sur cet océan Qui charrie nos deux vies sans soucis de ce temps Egarant aux récifs nos colères d’écume, Oui, la vie mon Amour est un feu qui consume Faut il pour détour jouer à faire l’enfant ? Les vagues sont hautes mais les phares riants Le voyage me plait, à toi je me parfume, Je te laisse devant avec ton cœur grimoire Me berçant au sillage des belles histoires Qui éclairent nos nuits dans leur commencement, Je mesure combien les vagues sont belles Reliant nos chemins de l’étoffe des ans Différences de nous dont on fait des ficelles



Poème posté le 10/04/08


 Poète
Eolia



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.