Accueil

Nuit douce
par Davlieb


La nuit est douce Et silencieuse La nuit est douce Et songeuse Le songe d'un amoureux Perdu dans ses pensées Se rendant malheureux Par la crainte et la nervosité Il se pose trop de questions Qui lui font broyer du noir Il faut lui répondre à l'unisson Qu'elle pense a lui tous les soirs Il pense qu'il est Quasimodo Parce qu'il est un peu gros Il pense être un poète de quatre sous Écrivant des poèmes fous Il aime cette fille Qui ne laisse voir que nille* Et espère que ces sentiments Les transformeront en amants



Poème posté le 23/04/08


 Poète
Davlieb



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.