Accueil
              
         

Signaler un contenu inaproprié.

Rosebud
par Jim


OUVERTURE Tandis que Giletti dansant sur ses rasoirs fend la glace du temps Ladoumègue et Jazy ne s'essoufflent jamais et que Clark en un mur s'arrête dans l'Histoire Un mur que Chuck Yeager perça de part en part ---------- Du haut de son bel air la Callas nous enchante L'art lyrique a trouvé pyramide éternelle Tout autant qu'en Médée Turandot Aïda Pauvre Pâris comment choisir quand d'autres Grâces Ont pour nom Tébaldi ou encore Schwarskopf Mais les grandes beautés demeurent immortelles Combien d'Heidi Lamarr est belle la cervelle Perfide Milady ou Princesse de Clèves Gilda ôte son gant la bride est sur le cou et valse le Guépard dans les bras de Claudia Les barbares n'auront ni Loren ni sagesse Et Fanfan à Gina tend bouquets de tulipes Toujours aura Lara les beaux traits de Christie La fièvre des tricheurs dans les yeux de Terzieff est un Vésuve que n'éteint aucun Tazieff Le cygne ne meurt pas sous les pas de Robert Le plus grand est celui qui s'efface toujours sous le masque porté il a nom d'Olivier prénom de chevalier magnifique Laurence Les jambes infinies de la belle Charisse n'ont jamais rencontré l'envol de Noureev Tandis que sous la pluie Gene Kelly clapote en Irlande un taxi dépose Fred Astair Sous les lumières de la ville sont modernes Les temps des dictateurs et vertige d'oiseaux Les printemps de Marny ont fenêtre sur cour Dit Perkins à Birkin aimez-vous Babylone Le tramway de Marlon s'arrête à son désir tandis que sur le toit se consume une chatte Sous le pont Mirabeau l'inconnue de la Seine a l’œil de Bérénice et pâleur d'Ophélie. EXCIPIT De l'enfance la main laisse choir un bouton d'une rose un bouton de rose c'est la vie

©JIM

Poème posté le 22/02/23 par Jim


 Poète
Jim



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.