Accueil Forum Inscription/connexion
Poésie d'hier / A un poète ignorant
Poésie d'hier / A un poète ignorant
Poésie d'hier / A un poète ignorant

A un poète ignorant
par Clément MAROT


Qu'on mène aux champs ce coquardeau, Lequel gâte (quand il compose) Raison, mesure, texte et glose, Soit en ballade ou en rondeau. Il n'a cervelle ne cerveau. C'est pourquoi si haut crier j'ose : "Qu'on mène aux champs ce coquardeau." S'il veut rien faire de nouveau, Qu'il oeuvre hardiment en prose (J'entends s'il en sait quelque chose) : Car en rime ce n'est qu'un veau, Qu'on mène aux champs.



Poème posté le 08/09/13 par Rickways


 Poète
Clément MAROT



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.