Accueil
Poésie d'hier / Le soirs sont...
Poésie d'hier / Le soirs sont...
Poésie d'hier / Le soirs sont...

Le soirs sont...
par Louise-Victorine ACKERMANN


Les soirs sont plus humains au foyer de mémoire Où le vieux crépuscule est une lente histoire Que la nuit de ce soir écoute à la fenêtre Attentive d'entrer, sans pâlir puis renaître, Dans la tiédeur ardente du passé.

Olivier LARRONDE,
Rien voila l\'ordre (couverture du livre de Giacometti)
Ed. L\'Arbalète. Grand poète du XXe siècle, né en 1927, mort en 1966 à 39 ans. A lire absolument, je vous le conseille. Son allégorie est très subtile.


Poème posté le 26/03/15 par Rickways


 Poète
Louise-Victorine ACKERMANN



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.