Accueil
Poésie libre / Infidèles
              
Poésie libre / Infidèles
         
Poésie libre / Infidèles

Infidèles
par Phedre


C’est parfois ce qui me vient en miroir, Dans ma tête qui se lasse, certains soirs, Cette fatigue lente devant l’inconstance, La légèreté, l’intelligence en partance, Les gens qui errent dans leurs sensations, Volatiles et volages come des papillons. Rien ne fonde, rien ne tient, rien n’est vrai, Rien ne ment, les sentiments sont l’affaire d’un instant, Et moi, passionnée jusqu’au bout, fidèle à ma façon, Aux idées qui me tiennent, aux valeurs qui me fondent Je reste présente, debout, quand le chagrin m’inonde, Quand le sourire me noie, quand la terre m’est féconde….. C’est parfois ce qui me vient en miroir, L’attente d’un instant, l’attente d’un regard, D’un mot qui soit pensé, permanent et profond, L’attente d’une vérité assumée, d’un rebond, Feu de l’esprit tentant ces mariages possibles, Altérité cinglant les mille parois du vide, Je marche et je cherche, gourmande éperdue, C’est tout ce qui conduit mes marches dans les rues, Je marche et je regarde, capteur azimuté, Incendié à la vie, comme une âme brûlée Je marche et je respire, l’espoir à centre à cœur, Fidèle à mes envies, si je ne suis, je meurs…….



Poème posté le 27/10/10


 Poète
Phedre



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.