Accueil
           
       

Signaler un contenu inaproprié.

Hyperborée
par Oxalys


par Ninon


On croit que tout là-haut, d'où vient le vent Borée, Se trouve le pays du soleil de minuit Qui ne se lève ni se couche tout l'été Par contre en hiver de longs mois durant le fuit. On dit que le ciel de l'aurore boréale, Quand arrive le pôle à l'apogée du temps, Est investi par la faune intersidérale Et multicolore de dragons et serpents. On prétend qu'au nord du royaume des Atlantes, Quand s'écartent les pans de l'océan brumeux, Un passage s'ouvre et des étoiles brillantes Eclairent une île où vivent des gens heureux. On sait qu'un marin Grec* partit à l'aventure, Voguant au large du littoral ibérien, Pour percer le secret de l'étrange culture, Dernier vestige d'un monde antédiluvien. Se confondent alors l'histoire et la légende : "Thulé" fut baptisée l'étonnante contrée, N'était-ce pas en fait la Norvège ou l'Islande, Et non le continent mythique Hyperborée ?

*Pythéas le Massaliote - IVème s. av. JC

Poème posté le 08/12/23 par Oxalys


Informations mp3 : Musique de :Tomaso Albinoni: Concerto en C Majeur Op. 7 No. 12 (pourquoi Albinoni? Parce que...;)

 Poète
Oxalys



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)




 Interprète
Ninon



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'interprète (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.