Accueil
              
         

L'aveugle
par Remia


Tu touches, tâtonnes, surtout écoutes Ta canne blanche dissipe tes doutes Tu parles, entends et puis respire Ces sens t’évitent souvent le pire Informaticien est ton métier Ton PC de la parole est équipé Les couleurs du ciel Gris, bleu pastel La mer azure Rien n’est moins sur Toi tu pries Dieu Qu’un jour enfin Grâce à la science Aux expériences Ou au destin T’ouvres les yeux

Faut-il nécessairement être aveugle pour ne rien voir?

Poème posté le 27/06/08


 Poète
Remia



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.