Accueil
              
         

Signaler un contenu inaproprié.

Dimitri
par Okami


Elle avait tant de charme et de grâce rentrée, que lorsqu'elle passait, tous les mâles en délire, pour une nuit d'amour, dans ses bras enlacés, auraient sans même hésiter, brisé leur tire-lire. Mais pourquoi soupirait-elle, le soir en sa couche, comment se fait donc, que tous ces messieurs, quand, pour le bon motif avec eux elle se couche, ont tout à coup, l'envie de voir d'autres cieux. Ils ne lui disent rien, mais parfois l'invectivent, et toujours au moment ou soulevant la toile, en découvrant son corps, soudain se ravissent, lui jette un sou, et s'enfuient à toutes voiles. Si bien qu'elle n'a pu jamais, jusqu'à ce jour, savoir ce qu'était l'homme et ses replis secrets, tant bien que mal, n'a jamais pu faire l'amour, dans la douce pénombre, de son studio discret. Elle dit être faite pour eux et la preuve, sa mère, lui dit souvent, tu sais tu es une bonne pomme, c'est malheureux hélas, mais tu auras beau faire, tu ne seras jamais, au grand jamais un homme. Ils doivent me confondre, j'en suis presque certaine, car d'aucuns, quelques fois me traitent de travesti, mon prénom à moi, celui donné en mon baptême, ce n'est pas du tout ça, c'est simplement Dimitri.

comment vivre quand on est différent ?

Poème posté le 24/05/24 par Okami


 Poète
Okami



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.