Accueil
              
         

Arachnidée
par Cedric


Sur un fil de soie en rosée, Sur un mur sale et fissuré, Quelque part dans un bois, Où une coquille de noix, Tel sur le grand fil d'Ariane, Comme une fleur qui se fane, Se tissent les liens de la mort, Qui sortent de cet être si fort, De son corps mou et velu, Et de ses pattes crochues, Elle englobe ses proies, Qui périssent d'effroi, Un être si laid et repoussant, Mène un grand combat incessant; Celui de la survie de l'espèce, Qui se renouvelle sans cesse.



Poème posté le 04/09/08


 Poète
Cedric



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.