Accueil Forum Inscription/connexion

Avogle
par Epervier


Je me noie dans l'illusion. Un noir opaque, un pas incertain. Je divague... fausse illusion. Le mal s'ancre sur mes mains. Je titube cherchant une certaine clarté. Je crie avec force et damnation. Une surdité, quelques lueurs scintillées. Un prêtre bénissant cette malédiction. Je divague d'un pas fléchissant. J'ai peur de mourir dans la crainte. Un poing solide vers l'avant. Je trébuche vers une image sainte. Un noir étouffant m'entoure misérablement. J'étouffe, je meurs d'une solitude indomptée. A tout jamais le silence de l'indécent. Un pas fixe dans l'attente d'un mouvement exigé. André Labrosse



Poème posté le 01/01/04


 Poète
Epervier



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.