Accueil
Poésie d'hier / Bright star
Poésie d'hier / Bright star
Poésie d'hier / Bright star

Bright star
par John KEATS


Bright Star, Would I Were Stedfast as Thou Art Bright star, would I were stedfast as thou art -- Not in lone splendor hung aloft the night, And watching, with eternal lids apart, Like nature's patient, sleepless eremite, The moving waters at their priestlike task Of pure ablution round earth's human shores, Or gazing on the new soft-fallen mask Of snow upon the mountains and the moors ; No -- yet still stedfast, still unchangeable, Pillow'd upon my fair love's ripening breast, To feel for ever its soft swell and fall, Awake for ever in a sweet unrest, Still, still to hear her tender-taken breath, And so live ever -- or else swoon to death.

1819, dans Life, Letters and Literary Remains of John Keats (1848)

Etoile éclatante, puissè-je comme toi être figé -
non pas dans une solitaire splendeur suspendue au-dessus de la nuit,
et guettant, éternellement séparé par des couvercles,
Tel un malade de la nature, un ermite sans sommeil,
Les eaux mouvantes tout entières à leur prêche
pour purifier par leur pure ablution les rives humaines tout autour de la terre,
ou fixant le masque nouvellement et doucement tombé de la neige
sur les montagnes et les landes;
Non - pas encore totalement figé, encore immuable,
pelotonné sur la poitrine mûre de mon bel amour,
pour ressentir à jamais son suave parfum et son automne,
à jamais éveillé en une douce agitation,
immobile, immobile pour entendre son souffle arraché à la tendresse
et ainsi vivre pour toujours - ou sinon me pâmer dans la mort.


Poème posté le 25/08/16 par Rickways


 Poète
John KEATS



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.