Accueil FORUM Inscription/connexion
Poésie d'hier / Les purins noirs
Poésie d'hier / Les purins noirs
Poésie d'hier / Les purins noirs

Les purins noirs
par Marie DAUGUET


Les purins noirs, chamarrés d’or, Cernent de somptueux reflets La ferme trapue et qui dort Sous ses lourds tilleuls violets. La porte entrouverte, l’étable Ardente pesamment parfume L’air du soir. Un lys adorable, Un grand lys élancé consume Son cœur, au bord de la croisée, Près du fumier évaporant Sa buée... La vitre irisée Chatoie, teintée d’un bleu mourant. L’anis, le souci, les troènes Embaument l’âme de la nuit Et la lune baigne incertaine Ses pieds frileux à l’eau du puits.

Les Pastorales (1909)

Poème posté le 05/10/16 par Rickways


 Poète
Marie DAUGUET



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.