Accueil
              
         

Paris 2008
par Anacreodes


Paris de mes Folies-Bergères Il pleut, rentre tes blancs moutons La tour Eiffel est étrangère Et se saoule au Palais-Bourbon Qu’est devenu le Moulin-Rouge ? Il tourne trop vite à mon goût Je hais cette foule qui bouge Et ses badauds et ses filous A la Bastille, Nini pleure De toutes les crottes de chien La place du Tertre est un leurre Pour les touristes Américains Notre-Dame a des idées grises La Seine n’a plus sa raison L’ile Saint-Louis est en crise Et Saint-Germain à l’abandon La Madeleine se désole Le Luxembourg s’est endormi Beaubourg est une casserole Ménilmontant pousse des cris Café de Flore où est ta muse ? Les vedettes sont au Grévin Où est ce Paris qui s’amuse ? Du soir jusqu’au petit matin La Concorde fait des manières La Sorbonne perd son latin Sur les Champs vivent des rombières A l’Elysée un mannequin



Poème posté le 01/11/08


 Poète
Anacreodes



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.