Accueil
Poésie d'hier / Où les routes sont tracées
Poésie d'hier / Où les routes sont tracées
Poésie d'hier / Où les routes sont tracées

Où les routes sont tracées
par Rabindranath TAGORE


Où les routes sont tracées, je perds mon chemin. Sur la vaste mer, dans le bleu du ciel, il n'y a point de lignes marquées. Le sentier est caché par les ailes des oiseaux, le feu des étoiles, par les fleurs des saisons différentes. Et je demandais à mon cœur : ton sang ne porte-t-il point la connaissance de l'invisible chemin ?

La corbeille de fruits - 1916
(traduction de l'anglais par Hélène Pasquier en 1921)


Poème posté le 08/11/20 par Tigrou



.