Accueil
Poésie d'hier / Le petit renardeau
              
Poésie d'hier / Le petit renardeau
         
Poésie d'hier / Le petit renardeau

Le petit renardeau
par Maurice ROLLINAT


Au bord de l’étang, le petit renardeau Suit à pas de loup sa mère la renarde, Qui s’en va guettant, sournoise et goguenarde, Le canard sauvage ou bien la poule d’eau. Des nuages bruns couvrent d’un noir bandeau Le soleil sanglant que l’âpre nuit poignarde. Au bord de l’étang, le petit renardeau Suit à pas de loup sa mère la renarde. Sur un bois flottant qui lui sert de radeau, Soudain la rôdeuse en tremblant se hasarde ; Et moi, curieux et ravi, je regarde, Caché par les joncs comme par un rideau, Au bord de l’étang le petit renardeau.

Dans les brandes, poèmes et rondels - Paris, Charpentier, 1883

Poème posté le 19/01/22 par Oxalys

Ce poème a été vérifié et le contenu authentifié.


 Poète
Maurice ROLLINAT



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.