Accueil
Poésie d'hier / Ci encoumence li diz des ribaux de Grève
              
Poésie d'hier / Ci encoumence li diz des ribaux de Grève
         
Poésie d'hier / Ci encoumence li diz des ribaux de Grève

Ci encoumence li diz des ribaux de Grève
par RUTEBEUF


Ribaut, or estes vos a point: Li aubre despoillent lor branches Et vos n'aveiz de robe point, Si en aureiz froit a voz hanches. Queil vos fussent or li porpoint Et li seurquot forrei a manches! Vos aleiz en été si joint, Et en yver aleiz si cranche! (*) Vostre soleir n'ont mestier d'oint: Vos faites de vos talons planches. Les noires mouches vos ont point, Or vos repoinderont les blanches. Explicit. $$$$$ Le dit des Ribauds de Grève Ribauds, vous voilà bien en point ! Les arbres dépouillent leurs branches Et vous n'avez de robe point, Ainsi froid aurez à vos hanches. Qu'il vous faudrait cet hui pourpoints, Surcots fourrés avec des manches ! Vous allez en été si bien, L'hiver vous rogne tant la hanche !(*) D'huile vos souliers ne sont oints : De vos talons vous faites planches. Les noires mouch's vous ont points, Or vous repiqueront les blanches.

(*) cranche : crabe, cancer, chancre. Plutôt que « L'hiver vous trainez tant la jambe », j'ai opté pour ma « modernisation ».

Œuvres complètes - Lettres gothiques - Livre de poche (Ed. : 2020)


Poème posté le 04/11/22 par Jim


 Poète
RUTEBEUF



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.