Accueil FORUM Inscription/connexion

Bivouac
par Kasia


La nuit était froide, malgré le feu. Le désert dormait du sommeil du juste. Les hommes seuls, veillaient Sur un vieux sablier où ruisselait le temps. Et les flammèches du bivouac Emportaient avec elles Un peu de l'esprit de la nuit, Et de la conversation des âmes.



Poème posté le 01/09/04


 Poète
Kasia



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.