Accueil
Poésie d'hier / Le message
              
Poésie d'hier / Le message
         
Poésie d'hier / Le message

Signaler un contenu inaproprié.

Le message
par Jules CANONGE


Avec sa sœur, dans la prairie Où Phylax rêvait à l'écart, Folâtrait sur l'herbe fleurie Un bel enfant au fin regard. La sœur, à l'enfant, sur la bouche, Imprima ce baiser du cœur Qui transmet l'âme à ce qu'il touche Et lui donne tout un bonheur. L'enfant courut, pencha la tête, Tendit les bras et vint poser, Avec un beau rire de fête, Au front du rêveur ce baiser. Phylax sentit languir son âme ; Un voile sur lui s'étendait ; Une subtile et douce flamme De son cœur tremblant débordait. Eperdu de celte merveille, Il se dit : « Sous un autre ciel, Telle, autrefois, on vit l'abeille Des Muses transmettre le miel. » Mais, tandis qu'au divin Homère Ce baiser le fesait songer, Tout bas, la sœur au petit frère Disait : « Merci ! doux messager ! » Depuis lors, plus d'heure inquiète ; Leur mystère s'est éclairci; Chacun sait qu'on l'aime et répète : Merci ! doux messager, merci !

Varia

Poème posté le 22/09/23 par Rickways


 Poète
Jules CANONGE



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.