Accueil
Poésie d'hier / Les consignes
              
Poésie d'hier / Les consignes
         
Poésie d'hier / Les consignes

Signaler un contenu inaproprié.

Les consignes
par Jules CANONGE


--- PROFIL DE RUSÉE --- Elle ne dit pas, quand vient un ami : « Pour lui c'est peut-être un jour de souffrance; » Son cœur a besoin d'être raffermi; » Si je lui refuse un peu d'assistance, » J'aurai les remords de sa défaillance.» Chez elle l'esprit de précaution Est si grand, si riche en ruses insignes Que, pour la garder, une légion. Surgit et, partout prolonge ses lignes ; Malheur à qui veut forcer les consignes! On sait quels jardins il doit traverser ; Si, trompant le guet, il atteint la porte, Un mot délicat défend de passer ; Et, pour dérouter l'ardeur qui l'emporte, Jusqu'en son logis la garde l'escorte ! Se fâcher ! pourquoi ? comment? le. docteur Condamne au repos, proscrit la parole ; De ses actions le saint directeur, (Qui, certes, jamais n'accepte un tel rôle,) Défend pour trois jours tout propos frivole. La moindre visite est un grand danger Pour son doux larynx, et sa conscience D'un péché mortel pourrait se charger Si, des vains propos rompant l'abstinence, On parlait théâtre ou modes, ou danse. Mais, le lendemain, on sait qu'au moment Où se débitaient ces graves merveilles, De son fol esprit l'aimable enjouement Faisait admirer des lèvres vermeilles, Ou qu'un soprano charmait ses oreilles !

Varia

Poème posté le 26/09/23 par Rickways


 Poète
Jules CANONGE



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.