Accueil
Poésie d'hier / Toi qui passes, foulant la neige de la rue
              
Poésie d'hier / Toi qui passes, foulant la neige de la rue
         
Poésie d'hier / Toi qui passes, foulant la neige de la rue

Signaler un contenu inaproprié.

Toi qui passes, foulant la neige de la rue
par Tristan DERÈME


Toi qui passes, foulant la neige de la rue, Vois sur ma porte deux lions et une grue Qu’un vieillard catalan dans la pierre a sculptés. Médite, et que ton rêve amoureux des clartés Neuves, pour picorer la grappe des étoiles, Ouvrant ses ailes d’or comme de grandes voiles, Plane, le col tendu, dans un ciel enchanté Et raille les lions de la réalité.

La verdure dorée

Poème posté le 28/10/23 par Rickways


 Poète
Tristan DERÈME



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.