Accueil
Poésie d'hier / De sa juste amour et estrange peine
              
Poésie d'hier / De sa juste amour et estrange peine
         
Poésie d'hier / De sa juste amour et estrange peine

Signaler un contenu inaproprié.

De sa juste amour et estrange peine
par Guillaume DES AUTELS


Je reconnois en elle mon courage Car le sien mesme estre le mien je croy. J'y reconnois de Nature la loy, Qui de nous deux n'ha fait qu'un mesme ouvrage. Je reconnois encores d'avantage : Je suis en elle, et je la sens en moy. Pour le moins donq aux signes que je voy Elle est la mienne, ou moy la sienne image. Je pense avoir des signes apperceus Qu'elle ayt amour autant que moy certaine Mais tous mes sens (las) en fin sont deceus. Souffrois tu plus que moy de grieve peine, Ô de mon mal l'exemple Narcissus, En adorant ton ombre en la fonteine ?



Poème posté le 28/10/23 par Rickways


 Poète
Guillaume DES AUTELS



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.