Accueil
Poésie d'hier / Entiere conoissance de la beauté, effet d'Amour
              
Poésie d'hier / Entiere conoissance de la beauté, effet d'Amour
         
Poésie d'hier / Entiere conoissance de la beauté, effet d'Amour

Signaler un contenu inaproprié.

Entiere conoissance de la beauté, effet d'Amour
par Guillaume DES AUTELS


Chacun peut bien de cette autre Diane La beauté voir jointe à la chasteté Mais je suis seul qui voy la Sainteté Du clair esprit par le corps diaphane : Par ce corps là, non pas corps, mais le fane D'une nouvelle et haute deité, Fane, lequel (impie iniquité !) L'irreverente ignorance prophane. Donc moy qui suis de si belle lumiere Illuminé, et voy par la verriere, Nue, sans voile, et sans fard la vertu, Devotement, en basse reverence Religieux, j'adore ta presense, Ô mon idole, à tes piedz abbatu.



Poème posté le 28/10/23 par Rickways


 Poète
Guillaume DES AUTELS



Sa carte de visite Cliquez ici pour accéder à la carte de visite de l'artiste (Sa présentation et l'ensemble des ses créations)





.